Hommage à Ghislaine et à Claude.  

Crédit image : RFI
Crédit image : RFI

En ce premier anniversaire de votre décès,

Difficile de décrire combien douloureux,

Est ce sentiment qui nous parcourt avec excès,

Et combien nous n’arrivons pas à oublier ce crime odieux.

 

Tel un abcès,

Qui a du mal à se cicatriser,

Le vide de votre absence,

Fait couler d’énormes larmes impossibles à maîtriser.

 

Le chagrin de cette perte soudaine et indescriptible,

De deux êtres aussi chers que vous,

Nous est encore à ce jour incompréhensible,

Et reste assez vif en nous,

 

En date souvenir de cette effroyable exécution,

Nous ne comprenons toujours pas pourquoi,

Tout ceci vous est arrivé et est jusque-là resté sans punition,

Et nous nous demandons toujours pourquoi ?

 

Votre intrépidité et votre professionnalisme,

Votre trempe et vos voix qui nous faisaient plaisirs,

Votre accessibilité et votre déterminisme,

Resteront à jamais gravés dans nos souvenirs.

 

Nous refusons de croire que vous êtes indéfiniment partis,

Puisque rien n’est arrivé à combler ce vide,

Que vous avez laissé malgré nos cris,

Car de vous, nous resterons toujours avides.

 

Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

Reposez en paix !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *