Guinée Equatoriale : yes we CAN 2015 !

Crédit image : SudOnLine.sn
Crédit image : SudOnLine.sn

Le refus du Maroc d’organiser le rendez-vous annuel du football Africain a donné des nuits blanches au président Issa Hayatou. Vous n’avez pas idée du nombre de coup de fil qu’il a dû passer.

Prologue :

Il passe un appel et ça sonne kriririkririri.

 

Crédit image : babnet.net
Crédit image : babnet.net

Issa : Allô Ali, vieux frère c’est comment ?

Gabon : Vieux frère ? Han… C’est qui même ?

Issa : C’est le président de la CAF. Je cherche…

Gabon : Euh… Attends. J’ai une télé qu’est-ce que tu crois. Désolé, j’ai un problème plus grave au pays. J’ai perdu mon acte de naissance. Je te contacte plus tard.

 

Il change d’interlocuteur. Ça sonne !

Nigéria : Allô ? Allô ? Who is that ?

Issa : Allô Jonathan ? C’est Issa Hayatou.

Nigéria : Ah ! Issa. Ça va ?

Issa : Oui et toi Jonathan ?

Nigéria : ça ne va pas hein. On a toujours pas trouvé les jeunes filles de shibock. Ça menace mon second mandat.

Issa : Ça c’est moins grave. Je cherche où déloger la CAN.

Nigéria : What ? Sorry oooh. We don’t want Ebola again. It was so difficult to shake it off. So sorry !

Issa : all right !

 

Il passe un autre appel.

Egypte : Hallô ? Hallô ?

Issa : Sissi ça va ?

Egypte : oui ça peut aller, tant que Morsi reste bien au chaud.

Issa : on peut mettre la Can au chaud chez toi ?

Egypte : ha non hein. Je ne veux pas de problème, moi. Tu veux que mes frères marocains aient une rancune contre moi ? Quand même. Faut chercher loin loin du Maghreb. Ici, la solidarité nous oblige à dire non !

Issa : d’accord.

 

Il ne faiblit pas. Il tente effectivement loin du Maghreb.

Afrique du Sud : allô ? Allô ?

Issa : allô Jacob ?

Afrique du Sud : oui. C’est qui ?

Issa : c’est moi Issa Hayatou. Je t’appelle pour voir si on peut organiser la CAN chez toi.

Afrique du Sud : tu n’as même pas pitié de moi ? Tu aimes les scandales hein ! Entre ma résidence privée et les problèmes avec les mineurs je ne sais plus où donner ma tête.

Issa : Jacob, je crois sérieusement qu’on peut s’arranger.

Afrique du sud : tu n’as pas fait la géographie ? Tu connais le nombre de la population sud-africaine ?

Issa : euh… Non !

Afrique du sud : voilà ! Désolé alors.

 

Il ne flageole pas. Il tente toujours. Cette fois loin du continent.

Issa : allô ! Tamim ?

Quatar : oui allô !

Issa : ça va ?

Quatar : oui oui. Tant que le pétrole continue de couler et que les américains nous laissent tranquille.

Issa : d’accord. Ça te dit de tester la CAN sur vos stades avant le mondial ?

Quatar : han ? La CAN où ? Mais, mais le quatar n’est pas un pays africain.

Issa : oooh zut ! J’avais oublié.

 

Crédit image ; babnet.net
Crédit image ; babnet.net

Il commence à se pâmer. Bon, sang ! Il doit bien avoir quelqu’un qui se fout des scandales sur ce continent. Il se ressaisit et se pose quelques questions. Ils ne veulent pas de scandales. D’accord ! Voyons voir qui aime les scandales. Lui, non. Lui, pas évident. Lui, il m’en veut toujours. J’annule ?

Bingo, j’ai trouvé. Il compose un numéro. Ça sonne !

 

Crédit image : africatime.com
Crédit image : africatime.com

Issa : allô ? Allô Teodoro ?

Guinée : oui Issa ! Moi-même je te cherchais.

Issa : ah bon ? Tu es au courant pour la CAN ?

Guinée : yes we CAN 2015 !

 

C’est ainsi que de fil en aiguille, le président de la CAF a réussi à déloger la CAN du Maroc en Guinée Equatoriale. Comment il a fait ? Suivez mon regard…

Tout ça reste pour l’instant un secret de polichinelle. Mais pas pour longtemps !

 

Bien à vous !

5 thoughts on “Guinée Equatoriale : yes we CAN 2015 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *