Ce cochon de temps.

Crédit image : meteo-paris.com
Crédit image : meteo-paris.com

Tiens, ce cochon de temps dehors.

Et moi et ma femme, tous les deux dans le plume, bien au chaud, avec une petite lampe à côté.

C’est ça la vie !

 

Et toi homme et ta petite femme bien au chaud dans le plume, en train d’écouter la pluie, le vent, ce sifflement sur votre toit.

C’est ça l’harmonie !

 

Tiens, ce cochon de temps qui me fait penser à toi.

Au gout de tes lèvres, à cet effluve dans laquelle j’y noie mon âme et mon cœur.

C’est ça le manque !

 

Et toi homme qui pense à la couleur des yeux de ta femme, où tu y trouves toute la douceur du monde.

C’est ça le bonheur !

 

Tiens, ce cochon de temps qui me fait t’aimer plus fort.

Et toi, prunelle de mes yeux, et moi, heureux à jamais.

C’est ça l’amour !

 

Et toi, homme qui bat ta femme, qui néglige tes enfants, qui découche tout le temps.

C’est ça la méchanceté !

 

Tiens, ce cochon de temps qui me rappelle nos disputes, nos prises de bec et notre rupture.

C’est ça la mélancolie !

 

Et toi homme, ami de l’alcool, ennemi du raisonnable, ami de la honte, ennemi de la bienséance.

C’est ça l’irresponsabilité !

2 thoughts on “Ce cochon de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *