Une fête sans pétards.

Crédit image : lehavreinfo.fr
Crédit image : lehavreinfo.fr

Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel…

Peu à peu nous tendons vers des heures.

Où cette chanson résonnera dans tous les cœurs.

Ici c’est l’heure de la récolte, une période douce comme du miel.

 

Les commerçants sont contents car c’est la période des affaires.

On vend en vampe et on échange en pompe. C’est la période sans mégère.

Le vendeur de pétards cette année est entrain de pleurer.

Celui du riz est entrain de rire car c’est le moment de récolter.

 

De quoi consommer, même le plus pauvre est prêt à faire cette provision.

C’est le moment de récolte rien à craindre pour les dépenses.

Riches et pauvres faisons nos provisions sans offenses.

Les offenses comprenons les. Ce n’est pas insulter ou emmerder autrui.

 

On peut toutefois offenser en exagérant dans ses dépenses à vue.

Les enfants quant à eux n’attendent que leurs jouets.

Leurs géniteurs encore courent après leurs revenus chez les endettés. Rien de superflue !

Somme toute la fête aura bien lieu même si le système de fête à pétard ne sera pas bafoué.

 

On rend grâce… Car les cardiaques ne feront plus des crises sur mauvais souhaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.